lisons ensemble

lisons ensemble

Verity de Colleen Hoover

Titre du livre : Verity 

Auteur : Colleen Hoover Couverture Verity

Edition : Hugo New Compagny 

Collection : Thriller poche 

Nombre de pages : 364 pages 

Genre : Thriller/romance 

 

Résumé : Toute vérité n'est pas bonne à dire.
La vie a toujours souri à Verity Crawford.
Ses livres font d'elle une auteur star, sa maison du Vermont est splendide et elle forme avec Jeremy, son mari, un couple parfait. Mais un jour, sur une route, son rêve tourne au cauchemar. L'accident l'empêche d'écrire, transforme sa trop grande maison en prison, et menace de l'éloigner de Jeremy.
La vie n'a jamais été tendre avec Lowen ashleigh.
Ses livres ne rencontrent qu'un accueil poli, ses finances sont au plus mal et ses histoires d'amour sont des feux de paille. Jusqu'à ce que Jeremy la recrute pour devenir le ghostwriter de Verity et terminer à sa place sa série à succès.
Pour Lowen, aussi incongrue que soit la proposition, l'occasion est beaucoup trop belle pour ne pas la saisir, et Jeremy beaucoup trop séduisant pour qu'elle lui dise non. Mais en découvrant, dans les papiers de Verity, ce qui semble être son autobiographie, Lowen va voir se dessiner, page après page, le portrait d'une femme épouvantable, prête au plus atroce des crimes pour ne pas perdre ce qu'elle a, et prompte à toutes les perversités lorsqu'elle se sent menacée.
Et aux yeux de Verity, Lowen est désormais une menace.

 

Mon avis : C'est un roman très étrange 

Nous allons aujourd'hui parler d'un roman que j'ai dernièrement beaucoup apprécié. Réputée et couronnée de succès dans la catégorie New Romance, Colleen Hoover s'essaye aux thrillers avec un roman très réussis à la fois déroutant et intéressant. 

 

Menée d'une main de maître par l'auteure, l'intrigue générale pose ses fondations sur deux personnages : Verity, une ancienne auteure victime d'un accident de la route et Lowen, qui doit écrire la suite de ses romans. Nous suivons deux histoires superposées : la biographie du monstre construisant le portrait d'une femme froide, épouvantable et criminelle ainsi que l'auteure aujourd'hui. Afin de continuer les écrits d'une inconnue, elle doit creuser le passé de verity pour se rapprocher au plus de sa plume. Mais est-elle prête pour la vérité ? Coincée avec cette femme accidentée, son fils perturbé et son mari séduisant, Lowen comprend vite que sa vie est menacée. Les actions du romans se basent donc sur ces deux parallèles permettant d'en savoir plus sur le foyer dans lequel l'action se déroule.  Nous suivons Lowen pour savoir comment cette jeune femme va se sortir de cette situation inconvenante tout en luttant contre les sentiments envers l'homme de cette maison. Ainsi de manière plus ou moins alternative, deux histoires différentes sont racontées. On voit très bien le contraste entre ce que prétend être l'accidenté et ce qui se cache vraiment derrière ce masque. 

 

Très rapidement, parlons du personnage de Verity dont les actes sont cités dans le roman. Sa psychologie morbide est très bien décrite par l'auteure qui a l'habitude de construire des personnages profonds et réalistes. J'avoue avoir était très curieuse de connaître dans les moindres détails la vie de Verity de sa vie parfaite avec son mari (attention beaucoup trop de scènes de sexe à mon goût) puis le déraillement de son couple. Les horreurs passées sont décrites mais également les réactions de sa lectrice : Lowen. Similairement à elle, nous sommes emportés dans une sorte d'addiction toxique (entre les horreurs décrites et l'envie d'en savoir plus). D'ailleurs, Verity est dépeinte comme une femme narcissique, toxique et exemptée d'émotions. Une part de l'histoire nous donne envie de continuer de sorte à savoir jusqu'à quel point cette femme est responsable des malheurs s'abattant sur sa famille. 

 

Maniant à merveille le mal-être et l'addiction, Colleen Hoover propose une ambiance plombée. Vous l'aurez compris, les propos et les actes de Verity rendent l'histoire et les personnages lourds et sombres de sorte qu'un mal-être profond se dégage du roman. Rendant difficile l'arrêt de la lecture, le climat dangereux dans lequel est plongé Lowen se transmet au lecteur de sorte que la peur s'installe chez nous. D'un côté, on a envie de comprendre ses actes mais à la fois nous sommes horrifiés par eux. 

 

Je finirais en affirmant que ce roman est extrêmement bien construit mais la fin laisse à désirer. Je comprends le choix de l'auteure d'une fin ouverte mais je n'aime pas la manière dont elle est tournée. 

 

A qui je le conseille : Le roman n'est pas facile à lire mais il est très bien construit. Si vous aimez les thrillers avec une pointe de romance ; foncés !

 

-Ce roman vous intéresse ? 



25/05/2022
2 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Ces blogs de Littérature & Poésie pourraient vous intéresser

Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 23 autres membres